ALERTE VENTS VIOLENTS: le zoo sera fermé ce jour pour vigilance jaune vents violents. Merci de votre compréhension.

Requin Nourrice

Zone thématique:  Tunnel aux requins
Nom scientifique:  Ginglymostoma cirratum
Classe:  Poissons cartilagineux
Ordre:   Vertébrés
Sous-ordre:   Chondrichthyens (poissons cartilagineux)
Famille:   Ginglymostomatidae
Sous-Famille:   Ginglymostoma
Continent:  Amérique centrale et Caraïbes
Habitat:  Océans et mers
Alimentation:  Piscivore
Poids:  110 kg
Taille:  4.5 m
altphoto

Pourquoi l’appelle-ton requin-nourrice ? C’est à cause de son mode d’alimentation par aspiration de ses proies, rappelant le bruit de la tétée des bébés humains.

 

CARACTÉRISTIQUES

Une autre de ses particularités est de dormir 20 heures par jour posé sur les fonds sablonneux, d’où son autre nom de requin-dormeur. Grâce à des muscles situés près de ses branchies, ce requin parvient à faire circuler l’eau sur ses branchies ce qui fait qu’il n’a pas besoin de nager pour respirer contrairement à la majorité des autres requins. Il mesure en moyenne 2,5 mètres de long et peut atteindre jusqu’à 4,5 mètres, ce qui le classe parmi les plus grands squales, même s’il est loin des 18 mètres du requin-baleine. On le reconnait facilement à sa teinte grise ou brune, à sa tête plate et à ses petits yeux. Il a une queue très longue, deux nageoires dorsales quasi identiques, ainsi qu’un museau recouvert d’une paire de barbillons sensoriels. Son odorat très développé lui permet de trouver des proies dissimulées sur le fond marin.

DISTRIBUTION & HABITAT

Le requin-nourrice (Ginglymostoma cirratum) vit près des côtes des eaux tropicales dans plusieurs océans : Atlantique, Pacifique et Indien. On l’observe rarement en pleine eau.  Bien qu’il puisse être observé parfois à plus de 100 mètres de profondeur, le requin nourrice vit la plupart du temps à 15 et 25 mètres. 

ECOLOGIE ET COMPORTEMENT

Sa période de gestation est de 5 à 6 mois et cette espèce est ovovivipare, cela signifie que les œufs se développent dans l’utérus de la femelle et y éclosent avant la délivrance. Les requins nourrices ont des portées d’une trentaine de bébés requins. 

ALIMENTATION

Le requin nourrice se nourrit principalement de crustacés, de petits poissons, de mollusques, de calmars, de raies, de langoustes et parfois d’oursins et de coraux mous. Il chasse la nuit et en solitaire. C’est un prédateur très utile qui aide à contrôler les populations de plusieurs organismes marins.

MENACES

Sa population décroit régulièrement et dangereusement et il est désormais classé comme espèce vulnérable (VU) sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN (2019).

Préservation
Éteinte
Éteint à l'état sauvage
Danger critique
En danger
Vulnérable
Quasi menacée
Préoccupation mineure
Données insuffisantes
Non classé

Billets en ligne dès

24,90 €