30% de réduction

Profitez d'une réduction sur vos billets d'entrées ! Découvrir l'offre ici.

Centre de réhabilitation de la faune sauvage

Le CRFS, un « hôpital » pour tortues marines

Marineland a créé le Centre de Réhabilitation de la Faune Sauvage dont l’inauguration a eu lieu en juillet 2017. L’établissement est hébergé par l’Espace Mer et Littoral de la ville d’Antibes Juan-les-Pins, gestionnaire de ce site appartenant au Conservatoire du Littoral.

Il existe 3 espèces de tortues marines le long des côtes de Méditerranée française : la tortue Luth (Dermochelys coriacea), la tortue verte (Chelonia mydas), et la plus commune d’entre elles : la tortue Caouanne (Caretta caretta).

Toutes ces espèces sont menacées selon l’UICN, (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), et protégées par la réglementation internationale (Convention de Washington), il faut donc une habilitation pour pouvoir intervenir dans le cas où une tortue a besoin d’aide. C’est le cas au Centre de Réhabilitation de la Faune Sauvage, avec la spécialiste des tortues marines et détentrice de la carte verte (accréditation délivrée par le RTMMF) et avec une équipe de vétérinaires spécialistes des animaux marins.

centre de rehabilitation de la faune sauvage

Comprendre le CRFS en vidéo

Ce centre est spécialisé dans l’accueil des tortues marines échouées ou trouvées en difficulté sur les côtes des Alpes-Maritimes et du Var. Son activité est supervisée par le RTMMF (Réseau des Tortues Marines de Méditerranée Française) et répond à un réel besoin dans la région. En effet, aucun autre établissement dédié aux soins des tortues de mer n’existait dans l’extrême Sud Est, l’autre centre de soins sur les côtes méditerranéennes étant situé dans l’Hérault. 

Les tortues subissent de nombreuses menaces. Celles-ci peuvent être d’origine naturelle : hypothermie, infections, blessures liées à des prédateurs mais beaucoup proviennent de l’activité humaine : collisions avec les bateaux, captures accidentelles dans les filets de pêche, pollution marine, ingestion de matières plastiques, etc...

CRFS-Marineland-S.Jamme

Photo credit : S. Jamme, Aquanaute 

Lors de l’accueil d’une tortue au centre de soin, l’équipe vétérinaire de Marineland réalise différents examens selon un protocole précis afin de tenter de poser un diagnostic.  C’est seulement à l’issue de ces différents examens qu’un traitement médical éventuel peut être administré. Une fois soignés, dès que leur état le permet et en accord avec le réseau RTMMF, les animaux recueillis sont relâchés au large, au-delà des 5 milles marins. Vous êtes invités à contacter le CRFS si vous rencontrez une tortue en difficulté au 06 16 86 26 86. Le CRFS n’étant pas ouvert au public, nous avons eu l’idée de reconstituer, au sein du nouvel espace pédagogique de Marineland. Cet espace est spécialement conçu pour l'acceuil des écoles et est temporairement fermé au public.

Aidez-nous à financer des projets du CRFS avec Lilo

Vous pouvez vous aussi aider à protéger les tortues marines et participer à leur conservation. En utilisant le moteur de recherche solidaire Lilo, vous contribuez très concrètement à la connaissance et à la protection de ces animaux exceptionnels. Vous permettez de financer de nouveaux équipements de soins et surtout la pose de balises GPS sur les tortues remises à la mer après leur passage au CRFS, afin d’étudier leur parcours de migration encore méconnus.

Qu'est-ce que Lilo ? Il s’agit d’un moteur de recherche internet solidaire: pour chaque recherche effectuée (comme vous le feriez sur Google), vous collectez une « goutte d’eau ». Vous pouvez ensuite reverser ces points au projet de votre choix, et Lilo les transforme en euros. Le CRFS de l’Association fait partie de ces projets. En utilisant Lilo, vous pouvez désormais apporter un soutien financier à l'hopital pour tortues marines de l'Association Marineland. 

Recevoir la newsletter

Marineland, un lieu de formation pour les professionnels des tortues marines

Marineland a accueilli la première formation pratique des vétérinaires et responsables de réseaux et centres de soins de tortues marines. 40 professionnels de métropole et d’outre-mer ont ainsi pu perfectionner leurs techniques d'intervention. Cette grande première a été co-organisée les 20 et 21 novembre 2021 à Antibes par le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN), l’unité mixte de service PatriNat et Marineland, en coordination avec le groupe Pathologie & Centres de soins GTMF-TOT’M. Ces experts sont dorénavant prêts pour collecter des données qui permettront d'évaluer l'état de santé des populations de tortues marines et l'impact des activités anthropiques sur ces espèces fragiles et menacées.

radio tortue
Activities
Association Marineland

Association Marineland