Cumplimos con todas las medidas contra el Covid-19. Consulta nuestro plan completo para que, entre todos, hagamos del parque un lugar seguro. Ver detalles

Manchot Gorfou Sauteur

Zone thématique:  Antarctica
Nom scientifique:  Eudyptes chrysocome
Classe:  Oiseaux
Ordre:   Sphenisciformes - Manchots
Famille:   Sphéniscidés
Continent:  Antarctique
Habitat:  Falaise rocheuse
Alimentation:  Piscivore
Poids:  2.3 - 4.3kg
Taille:  40 - 58cm
altphoto altphoto
European Ex-situ Program (EEP)

European Ex-situ Program (EEP)

Sur les 18 espèces de manchots, il existe 6 espèces de manchots Gorfous qui toutes se caractérisent par la présence d’aigrettes jaunes de chaque côté de la tête.  Le gorfou sauteur a la tête noire et massive. Son plumage est noir sur le dos et blanc sur le ventre. 

 

CARACTÉRISTIQUES

L’espèce ne présente pas de dimorphisme sexuel.  Ce manchot mesure entre 40 et 58 cm, il pèse entre 2.3 et 4.3kg. Il atteint sa maturité sexuelle entre 3 et 8 ans.  Le poussin est sevré après 65 à 75 jours.  Sa longévité est de 15 à 20 ans.

DISTRIBUTION

Les manchots gorfous sauteurs vivent dans la région subantarctique.

De par sa présence dans les îles Kerguelen et Crozet, le manchot gorfou sauteur fait partie de la faune française.

HABITAT

Le manchot gorfou sauteur vient sur la terre ferme pour s’accoupler, élever son petit et muer.  Il vit sur des falaises rocheuses du bord de mer.  Lorsqu’il retourne en mer en dehors de la saison de reproduction, il est pélagique, c’est-à-dire qu’il vit en pleine mer.

ECOLOGIE ET COMPORTEMENT

Le gorfou sauteur tire son nom du fait qu’il se déplace par petits bonds.  C’est un oiseau grégaire.  Il vit en grandes colonies et partage celles-ci avec d’autres espèces d’oiseaux marins.  En octobre, le mâle cherche un site de nidification. Il construit son nid en haut des falaises.  C’est un simple creux entouré de petits cailloux, de brindilles et de plumes.  Une fois que le nid est prêt, la femelle rejoint le mâle.  Le couple peut rester uni pendant des années et revenir au même site à chaque saison, mais si une nouvelle femelle arrive en premier, le mâle s’accouplera avec elle.  Après l’accouplement, un premier œuf (alpha) de petite taille va être pondu en novembre ou décembre.  Quatre à cinq jours après, suivra un deuxième œuf (beta) plus gros. L’incubation dure entre 32 et 34 jours. Le mâle et la femelle couvent chacun à leur tour les œufs en alternant tous les 10 à 15 jours. L’œuf  beta sera plus couvé que l’œuf alpha ce qui entraînera généralement perte de l’alpha.  Le poussin a la tête et le dos recouverts de duvet gris-brun, le ventre lui est recouvert de duvet blanc.  Les parents s’occupent du poussin beta pendant 25 jours. Ils partent ensuite en mer pour s’alimenter.  Pendant ce temps les poussins se réunissent en crèche.  En février, au bout de 65 à 75 jours d’élevage, les poussins muent et prennent leur indépendance en rejoignant la mer. Les juvéniles sont reconnaissables par leur petite taille et leurs aigrettes plus courtes et moins jaune vif. La mue des adultes a lieu en avril après l’élevage des petits, elle dure 1 mois à 1 mois et demi pendant lesquels ils n’iront pas à l’eau pour se nourrir.

ALIMENTATION

Principalement du krill (sorte de mini crustacés), calmars et petits poissons qu’il pêche entre 0 et 100m de profondeur.

PRÉDATEURS NATURELS

Requins bleus, otaries à fourrure et léopards de mer s’attaquent aux adultes.  Skuas, pétrels géants et mouettes s’attaquent aux œufs et aux poussins.

 

MENACES

Sur certains sites, la population a baissé de 30% pendant les 30 dernières années.   Les raisons envisagées du déclin sont multiples: pêche intensive, maladies. La présence humaine est aussi source de nuisances, de réduction d’espace vital et d’introduction d’espèces animales telles que le rat et le chat.

 

QUE POUVONS-NOUS FAIRE ?

Réduire l’impact des activités humaines dans les zones habitées par l’espèce

Développer des techniques de pêches respectueuses de l’environnement

Consommer du poisson issu de la pêche éco responsable

 

REPRÉSENTATIONS OU RENCONTRES

Préservation
Éteinte
Éteint à l'état sauvage
Danger critique
En danger
Vulnérable
Quasi menacée
Préoccupation mineure
Données insuffisantes
Non classé

LE SAVIEZ-VOUS ?

Comment faire la différence entre MANCHOT et PINGOUIN ? Une première différence est basée sur l’aire de répartition : les manchots vivent dans l’hémisphère Sud et les pingouins vivent dans l’hémisphère Nord.

Billets en ligne dès

24,90 €