• tortue_caouanne

Tortue Caouanne

Caretta caretta

Poids:

120 à 160 kg

Taille:

90 à 115 cm
Reptiles
Carnivore
Océans et mers
Afrique
Amérique centrale et Caraïbes
Amérique du Nord
Amérique du Sud
Asie
Europe
Océanie

Faits intéressants

Le sexe des tortues caouannes est influencé par la température dincubation. Entre 28 et 30°C,cela donnera des mâles, entre 30 et 32°C cela donnera des femelles. Une empérature de 30°C donnera 50% de mâles et 50% de femelles !

 

Préservation

Vulnérable

Classification

  • Classe : Reptiles
  • Ordre : Testudines
  • Famille : Chelonidés

Caractéristiques

A l’éclosion, les nouveau-nés mesurent en moyenne 45mm pour un poids d’environs 20 g. L’adulte mesure entre 90 et 115 cm pour un poids de 120 à 160kg mais des individus nettement plus grands et plus lourds ont pu être observés. Les mâles sont plus gros que les femelles et une fois mature, la queue des mâles dépasse de l’arrière de la dossière de plus de 20 cm. La longévité de la tortue caouanne est estimée à + de 65 ans.

Distribution

Son aire de répartition est très large.  On la trouve dans les zones tempérées et subtropicales des océans Atlantique, Indien et Pacifique, ainsi qu’en mer Méditerranée.  C’est la tortue marine qui a l’aire de répartition et de ponte la plus étalée géographiquement. Elle est la seule espèce à  pondre dans les zones tempérées.

Habitat

Du fait de son mode de vie migratoire, la tortue caouanne occupe une grande diversité d’habitats.  Elle parcoure des milliers de km entre zones d’alimentation, zones d’accouplement et zones de ponte.  Les premières années des nouveau-nés sont appelées les années fantômes car il existe peu de données sur leur mode de vie et déplacement. Ils se laissent dériver aux grés des courants.  Ils utilisent des objets flottants pour s’abriter adoptant un comportement d’alimentation pélagique (de pleine mer). Après plusieurs années passées au large, elle se rapproche des côtes, se fidélise à un site de ponte et adopte un comportement d’alimentation benthique (fonds marins).

Ecologie et comportement

La tortue marine vit toute sa vie dans l’eau à l’exception de la femelle qui, lors de la période de nidification, sort sur la plage pour pondre au-delà de la limite des marées hautes.  Pendant la nuit ou très tôt le matin, elle creuse un nid dans le sable à l’aide de ses pattes arrière.  Elle y pond entre 70 et 100 œufs, en fonction de sa taille, qu’elle recouvre ensuite de sable avant de retourner à l’eau.  Elle peut reproduire ce scénario jusqu’à 7 fois au cours d’une même saison de ponte mais après cela elle ne pondra pas pendant 2 ou 3 ans.  Bien que protégés par le sable, les œufs peuvent subir une forte prédation par les chiens, les insectes, …  L’éclosion a lieu +-  60 jours après la ponte en fonction de la température d’incubation  Elle a souvent lieu au coucher du soleil ou pendant la nuit. L’ascension, hors du nid, dure entre 24 et 48 heures, le mouvement collectif facilite la remontée : c’est l’émergence.  Ce déplacement laborieux permet aux nouveau-nés de se muscler les nageoires et d’ainsi se donner plus de chances de franchir rapidement la distance qui les sépare de l’eau.  Car en effet, pendant la course vers la mer, les nouveau-nés sont particulièrement vulnérables, victimes d’une forte prédation (crabes, chiens errants, oiseaux…).  Les vagues propulsent les jeunes tortues en mer où d’autres nombreux prédateurs marins réduisent encore leur chance de survie. On estime que seul un nouveau-né sur mille atteindra la maturité sexuelle.

Alimentation

La tortue caouanne est omnivore.  Lors des deux premières semaines de leur vie en mer, les nouveau-nés puisent dans ce qui leur reste de réserves vitellines (réserves nutritives). Transportés aux grés des courants, ils se nourrissent ensuite de méduses et de petites larves de crustacés. En période de migration et donc en pleine mer, la tortue adulte se nourrit principalement de méduses et de calmars.  Lorsqu’elle est près des côtes, elle se nourrit sur le fond, de bivalves, crabes, oursins et poissons.

Statut de conservation de l’espèce

Vulnérable.

Annexe I CITES (Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora )

Prédateurs

Les œufs et les jeunes tortues sont victimes de très nombreux prédateurs. Mais une fois que les tortues atteignent l’âge adulte, leur grande taille et leur carapace les protègent des prédateurs marins. Les principaux prédateurs de la tortue adulte sont l’orque et le grand blanc.

Menaces

Du fait que les tortues soient migratrices les menaces qui pèsent sur elles sont cumulées: captures accidentelles dans les filets de pêche, braconnage intense des œufs et des adultes, développement des infrastructures touristiques et de la pêche industrielle à proximité des lieux de ponte, pollution aux hydrocarbures et aux métaux lourds, ingestion de sacs plastiques qu'elle confond avec les méduses…  

Que pouvons-nous faire ?

Equiper le matériel de pêche des chalutiers de dispositifs d’exclusion des tortues.  Ce système réduit la mortalité de celles-ci en offrant une voie de sortie du filet.

Renforcer la protection des zones de ponte des prédateurs et des activités touristiques.

Améliorer le recyclage, la revalorisation et la gestion des déchets pour éviter qu’ils ne se retrouvent en mer…

Le saviez-vous ?

Le sexe des tortues caouannes est influencé par la température d’incubation.

A l’intérieur du nid, la température varie entre 28 et 32°C.  Suite au rayonnement solaire, les températures les plus élevées sont situées vers le haut du nid.  Si la température d’incubation est entre 28°C et 30°C, les embryons seront mâles et si la température est entre 30 et 32°C, les embryons seront femelles. Une température de 30°C donnera 50% de mâles et 50% de femelles.