• manchot_humbolt
  • manchot_humbolt

Manchot de Humboldt

Spheniscus humboldti

Poids:

3.5 à 5kg

Taille:

65 à 70 cm
Oiseaux
Piscivore
Océans et mers
Amérique du Sud

Faits intéressants

Il existe un courant de Humboldt qui est un courant marin froid de surface de l’Océan Pacifique. Il maintient une zone de haute pression sur les côtes du Chili et du Pérou qui empêche l’arrivée des pluies.  

Préservation

Vulnérable

Ce manchot, à l’âge adulte, présente un ventre blanc et un dos noir comme toutes les espèces de manchots.  Sa tête est noire avec une bande blanche qui commence derrière les yeux et descend jusqu'à la gorge.

Classification

  • Classe : Aves - Oiseaux
  • Ordre : Sphenisciformes - Manchots
  • Famille : Sphéniscidés

Caractéristiques

Mesure entre 65 et 70 cm.

Pèse entre 3.5 et 5kg.

Cet oiseau ne présente pas de dimorphisme sexuel. La maturité sexuelle est atteinte entre 2 et 3 ans.

La longévité est estimée à  20-25 ans.

Distribution

Le manchot de Humboldt vit sur les côtes du Pérou et du Chili par des températures allant de 5 à 30°C. Il  s’est adapté à ces régions chaudes grâce :

  • au riche écosystème du courant froid de Humboldt qui remonte le long des côtes du Pérou et du Chili,
  • à une zone sans plumes située sur le pourtour du bec qui lui permet de réguler sa température.

Habitat

Ce manchot vit sur les côtes rocheuses et niche dans des anfractuosités de la roche ou dans des terriers creusés dans le guano (amas de déjections d’oiseaux marins).

Ecologie et comportement

Le manchot de Humboldt est grégaire et vit en grandes colonies où il utilise une gamme de vocalisations pour communiquer lors des parades nuptiales ou des bagarres entre individus.

Il n’existe pas vraiment de période de reproduction. La femelle pond généralement deux œufs qu'elle couve en alternance avec le mâle pendant une quarantaine de jours. Les nouveaux nés sont couverts d’un duvet gris foncé.  Pendant les deux premiers mois, les poussins restent avec l'un des parents. Ces derniers les délaissent ensuite pour aller pêcher ensemble. C’est vers l’âge de 3 mois qu'ils arborent leur premier plumage grisâtre, différent de celui des adultes. C’est le signal pour aller apprendre à pêcher. Ils auront leur couleur définitive après la première mue.

Alimentation

Poisson, principalement anchois, céphalopodes et crustacés.

Statut de conservation de l’espèce

Vulnérable

Prédateurs

Orque, phoque léopard, otarie, renard, serpent, pétrel géant.

Menaces

La population a souffert d’un très fort déclin suite à l’exploitation intensive au Pérou et au nord du Chili, vers le milieu du 19ème siècle, du guano provenant des sites de nidification les plus appréciés par l’espèce. Le guano est cet amas des déjections d’oiseaux marins accumulé sur leurs lieux de vie.  C’est un engrais naturel extrêmement efficace, très concentré en azote, phosphore et oligoéléments. La population est passée de centaines de milliers d’individus à 16.000 ou 20.000 pour chuter entre 5.000 et 6.000 après le phénomène El Nino de 1982 et 1983. 

D’autres menaces pèsent sur le manchot de Humboldt telles que la surpêche, la pollution et les perturbations de l’habitat.

Que pouvons-nous faire ?

Toutes les espèces de manchots sont protégées contre la chasse et le prélèvement des œufs.

Réduire nos déchets et l’utilisation de pesticides. Consommer du poisson de pêche écoresponsable. Protéger l’habitat naturel du manchot de Humboldt en soutenant des actions locales.

Le saviez-vous ?

Le courant de Humboldt est un courant marin de surface de l’Océan Pacifique. C’est un courant froid qui prend naissance près de l'Antarctique et qui longe les côtes du Chili et du Pérou. Il maintient une zone de haute pression sur le Pacifique qui empêche l’arrivée des pluies.  Il permet également la remontée des eaux froides chargées en sel minéraux.  Cela fait de lui un courant très riche en plancton qui favorise une production abondante de poissons.  Tous les animaux de la région profitent de cette abondance sauf en période d’El Nino.  Ce phénomène décrit l’élévation de la température du courant, la diminution de sa productivité et l’augmentation des pluies.  Cela implique moins de nourriture pour les manchots de Humboldt qui ne parviennent plus à nourrir leurs poussins.  Cela implique également de fortes pluies qui entraînent l'effondrement des terriers.  Les années d’El Nino sont dramatiques pour les animaux vivant sur ces côtes.