Accueil > Blog Inside Marineland > CREATION DU CENTRE DE REHABILITATION DE LA FAUNE SAUVAGE (CRFS)

  • Association Marineland
Mercredi, janvier 17, 2018 - 14:51

Marineland a créé le centre de réhabilitation de la faune sauvage en juillet 2017. L’établissement est hébergé par l’Espace Mer et Littoral de la ville d’Antibes Juan-les-Pins, gestionnaire du site appartenant au Conservatoire du Littoral, au milieu de 2.2ha de pinède dans le cadre enchanteur de la Batterie du Graillon.

 

Centre de Réhabilitation de la Faune Sauvage - Marineland

 

Il est spécialisé dans l’accueil des tortues marines échouées ou trouvées en difficulté sur les côtes des Alpes-Maritimes et du Var. Son activité est supervisée par le RTMMF (Réseau des Tortues Marines de Méditerranée Française) et répond à un réel besoin. En effet, aucun autre établissement dédié aux soins des tortues de mer n’existait dans l’extrême Sud Est, l’autre Centre de soins étant situé dans l’Hérault. 

Les tortues peuvent être victimes de nombreuses menaces, dont beaucoup proviennent de l’activité humaine : collisions avec les bateaux, captures accidentelles dans les filets de pêche, pollution marine (enchevêtrement ou ingestion de matières plastiques), hypothermie, infections, blessures liées à des prédateurs etc.

Dès l’arrivée de l’animal, les vétérinaires (qui sont les vétérinaires du parc Marineland) posent le diagnostic, et définissent son traitement médical. Les animaux recueillis sont soignés, et, dès que leur état le permet, sont relâchés au large, au-delà des 5 milles marins, grâce au bateau d’intervention du Centre, l’Haizea, et avec l’accord du RTMMF (Réseau des Tortues Marines de Méditerranée Française).

 

Centre de Réhabilitation de la Faune Sauvage - Marineland

 

En 6 mois d’activité, le CRFS a recueilli 5 tortues blessées ou affaiblies, et 3 d’entre elles ont déjà regagné la mer. Les 2 dernières pensionnaires du Centre attendent l’arrivée des températures plus clémentes du printemps pour reprendre le cours de leur migration méditerranéenne. Les tortues sont remises à l’eau quand la mer atteint 18°C.

Il existe 3 espèces de tortues marines sur nos côtes françaises de Méditerranée : la tortue Luth, Dermochelys coriacea, la tortue verte, Chelonia mydas, et la plus commune d’entre elles : la tortue Caouanne, Caretta caretta.

Toutes ces espèces sont menacées (UICN, Union Internationale pour la Conservation de la Nature), et protégées par la réglementation internationale (Convention de Washington), il faut donc être habilité à intervenir dans le cas où une tortue a besoin d’aide. C’est le cas au Centre de Réhabilitation de la Faune Sauvage, avec la spécialiste des tortues marines et détentrice de la carte verte (accréditation délivrée par le RTMMF) et avec une équipe de vétérinaires spécialistes des animaux marins.

Vous êtes invités à contacter le CRFS si vous rencontrez une tortue en difficulté au 06 16 86 26 86.

Rejoignez-nous également sur Facebook pour découvrir nos relâchers de tortues Caouannes en vidéo !