• WORLD WILDLIFE DAY 2021 - Marineland
Mercredi, mars 3, 2021 - 08:40

PRESERVONS LES LEMURIENS ET LEURS HABITATS !

Pour la Journée mondiale de la vie sauvage, le zoo de Marineland s’intéresse à un animal en danger et qu’il abrite : le lémurien. En participant à l’EEP pour les lémuriens, un programme européen pour les espèces menacées mené par l’EAZA (Association Européenne des Zoos et Aquariums) et qui vise à conserver des populations saines en zoo, Marineland prend soin d’une population fortement menacée dans son habitat et joue un rôle fondamental dans l’éducation, la recherche et la conservation de cet animal fragile.

Quel rôle joue Marineland dans la préservation des lémuriens ?

Si les espèces emblématiques qu’il abrite sont essentiellement marines, Marineland n’en reste pas moins un zoo avec comme objectifs de sensibiliser et d’agir pour la préservation des animaux qu’il héberge. Plus de 95% d'espèces de lémuriens sont menacées d'extinction ! C’est un des éléments qui a poussé le zoo, dès 2013, à se mobiliser pour ces primates strepsirrhiniens endémiques de Madagascar. Les populations en zoo sont un « réservoir » potentiel d'individus essentiel à la conservation de ces animaux menacés d’extinction dans leur environnement. Ils représentent aussi un puissant ambassadeur qui permettent de sensibiliser sur les menaces auxquelles ils sont confrontés et de prendre conscience de l’importance de préserver non seulement l’espèce, mais plus encore leur habitat naturel dont ils dépendent : la forêt malgache. Par ailleurs, les experts qui travaillent sur ces espèces dans les zoos mettent à disposition leurs compétences pour une meilleure compréhension et adaptation des stratégies de sauvegarde sur le terrain.

Pourquoi la déforestation est la cause première de leur menace ?

Les lémuriens sont essentiellement victimes de la déforestation (qui détruit leur habitat) et de la chasse. Madagascar a perdu 3/4 de ses forêts à cause de l'agriculture sur brûlis et de l'exploitation forestière, aujourd’hui interdits. Mais la forêt reste encore largement victime de l’abattage sauvage. Les lémuriens sont par ailleurs une cible privilégiée des braconniers, qui les chassent pour leur viande ou pour les vendre comme animaux de compagnie.

Les forêts malgaches sont essentielles à la survie des lémuriens. A l’inverse, la préservation de la diversité des espèces forestières de l’île dépend aussi de ces petits mammifères arboricoles. Une interaction qui s’explique par le rôle primordial que jouent les lémuriens dans la conservation des écosystèmes forestiers en disséminant les graines à travers l’île via leurs excréments.

Depuis plusieurs années, la politique forestière tend à redonner aux populations locales un rôle majeur dans la préservation des écosystèmes malgaches. Mais la pauvreté et les crises politiques rendent difficiles leur mise en œuvre.

5 CHOSES ETONNANTES QUE VOUS NE SAVIEZ SANS DOUTE PAS SUR LES LEMURIENS

  • Les lémuriens sont essentiels au maintien de la diversité des forêts et à leur survie

Les lémuriens jouent un rôle important dans les écosystèmes forestiers en étant des disperseurs de graines, c’est-à-dire qu'ils aident au processus de déplacement des graines et/ou du pollen. Des chercheurs de l’université de Yale ont découvert que la disparition de 17 espèces de lémuriens frugivores ces derniers siècles avait réduit la capacité des arbres à disperser les graines. Ils ont également mis en lumière que l’extinction d’espèces comme le Palaeopropithecidae ou l’Archaeolemuridaela a provoqué la disparition de certains arbres.

  • De nombreux Lémuriens ont un « peigne dentaire »

Chez de nombreuses sous-espèces de lémuriens, les incisives et canines sont projetées en avant, longues et rainurées. Ce « peigne » sert à chercher de la nourriture et au toilettage de la fourrure.

  • Les lémuriens sont les seuls primates avec les humains à pouvoir avoir les yeux bleus

À part les humains, les seuls primates aux yeux bleus naturels sont les lémuriens noirs aux yeux bleus, parfois appelés lémuriens de Sclater. Le lémurien noir aux yeux bleus est l'une des espèces de lémuriens les plus menacées, inscrite comme étant en danger critique d'extinction sur la Liste rouge de l'UICN.

  • Ce sont les femelles qui dominent le groupe

Les lémuriens vivent selon un système matriarcal, ce qui est plutôt rare dans l'univers des primates. Parmi les lémuriens, les femelles doivent avoir la priorité en ce qui concerne les toilettes, le choix des sites où dormir ou construire un nid et surtout elles doivent d’abord avoir accès à une certaine source de nourriture.

  • Le lémurien : origine et signification

Le terme lémurien vient du latin « lemures », mot qui désigne les esprits des morts dans la mythologie romaine, apparaissant la nuit. Les yeux fixes et brillants des lémuriens dans la nuit sont peut-être la cause de ce nom, attribué par les explorateurs français.

Pour en savoir plus sur le rôle des zoos dans la conservation des lémuriens : Rôles des populations captives dans la conservation des lémuriens, Delphine Roullet, Revue de Primatologie (https://journals.openedition.org/primatologie/692?lang=en)

Pour en savoir plus sur la gestion des programmes EEP menés par l’EAZA : https://www.eaza.net/conservation/programmes/

Pour aider les lémuriens : https://www.lemurconservationnetwork.org/how-to-help/

#ForestPeoplePlanet

#WorldWildlifeDay

#WWD2021